14
Jan
2016

2016: Avec plus ou moins de barbe?

9985

En suivant la mouvance des premiers hipsters, résistants en force dans la sphère fashion, tous les mâles de la planète (ou presque) ont réussi (avec plus ou moins de succès) à faire pousser et à s'approprier la fameuse barbe. Symbole de virilité, signe de reconnaissance, style affûté, la barbe peut changer un homme. Mais alors, que nous réserve cette année 2016 ?

Je t'aime, moi non plus

Le retour de la barbe a fait le bonheur de tous : retour des Barbershop, fabrication de produits spécialisés et dédiés au soin de la barbe de ces messieurs... Que demander de mieux pour un homme qui, sous ses airs faussement négligés, prend réellement soin de lui, de son apparence et se plaît à passer autant de temps (qu'une femme chez le coiffeur) à soigner les moindres recoins de sa barbe.
Cependant, certains ont pu ressentir le regard pesant de quelques réfractaires, le plus souvent assimilé à des comportements réactionnaires qu'à une véritable pogonophobie. D'autre part, si le milieu professionnel dans lequel on évolue ou bien la façon de porter la barbe a toute son importance, il n'est pas nécessaire de la diaboliser pour autant !


Une barbe oui, mais bien soignée !

Pour éviter le débat inutile et sans fin du port de la barbe ou non. Il faudra tout simplement user de jugeote. Si la barbe version XXL broussailleuse "version bûcheron" fait toujours autant d'adeptes, il faudra néanmoins songer à l'entretenir. Alors, oui, tout dépendra encore de la profession et du mode de vie. Un seul mot d'ordre toutefois, qui éradique totalement l'idée extrême de supprimer sa barbe, c'est finalement d'en prendre le plus grand soin. Mais alors, que présage de beau la tendance à venir ? Même si celle-ci n'est pas à prendre au pied de la lettre. Elle semble s'accorder sur le fait qu'une belle barbe soignée (et adaptée à la forme du visage) est avant tout le critère numéro un, quelque soit le style. Un homme un peu dandy qui n' hésiterai pas à passer chez son barbier tous les 15 jours ! En résumé, la barbe ne semble pas être pour autant délaissée mais tout simplement mieux appréhendée par la gente masculine.


Sandra Roux


9985


Produits Associés


Commentaires


Laissez votre commentaire